Réussir une séance de peinture

« On n’avait pas fait de peinture depuis la maternelle »

Cette réflexion de certains de mes élèves voici quelques années, même si elle est un peu exagérée (mes collègues d’élémentaire ont fait quelques séances) m’avait incité cette année-là à faire un grand nombre de séances autour de la peinture.

Mais avec 30 élèves se pose la question de la gestion matérielle et notamment du nettoyage.

Voici les quelques astuces que j’ai mises en place cette année et qui nous font gagner un temps précieux.

– les tables sont recouvertes de papier journal

– les palettes en plastiques à laver sont remplacées par des morceaux de carton ondulé jetés en fin de séance (et même en cours de séance si besoin). Une collègue, Delphine,  utilise pour sa part des bouchons de lait.

– sur chaque ilot de tables, il y a une bouteille avec de l’eau propre et un seau pour mettre l’eau sale

– un gobelet pour rincer ses pinceaux pour 1 à 3 élèves (l’eau du gobelet est renouvelée par l’élève via les seaux).

– à la fin de la séance, chaque élève doit remettre de l’eau propre dans son gobelet pour laver définitivement ses pinceaux.

Maintenant, plus d’excuses 😉

PS : si vous avez d’autres astuces pour la peinture, n’hésitez pas à les donner.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Odysseus dit :

    L’expérience a parlé. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *